<< Sommaire | Recommander ce site | Fonds d'écran  
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
   
 
   
  Ajouter ce site à vos favoris
Ajouter ce site
à vos favoris
 













  Carte IGN top 25 3335 OT

Topo randonnée : Lac de la Coche  1960 m - Pas de la Coche  2146 m           Télécharger au format PDF
Belledonne - Grésivaudan
 << Photos | Sommaire randonnées | Belledonne       Cliquez pour agrandir
 
Accès routier : Brignoud, Laval, Prabert, D 528 pendant quatre
kilomètres, terminus de la route goudronnée

Départ : Parking    1343 m

Dénivelé : 646 m - + 400 m retour Variante 2

Horaire de montée : 2 H 00
Horaire Global : 3 H 30 - 5 H 30 Variante 2

Descriptif :
Niché à 1960 m, le lac de la Coche (1) aux eaux sombres est magnifique et mérite de s'y attarder, malgré la présence malheureuse d'une ligne haute tension qui dénature le site. Les moutons (6) confèrent à ce lieu typiquement sauvage du massif de Belledonne, une ambiance pastorale avec un magnifique panorama sur les Grandes Rousses (3) et l'Oisans (2) avec au centre la Muzelle et ses 3465 m (4). Du Pas de la Coche 1989 m on bénéficie d'une large vue sur la vallée de l'Eau d'Olle, le massif des Ecrins, le pic de l'Etendard et le lac du Verney en contrebas (5).

Itinéraire :
Du parking prendre le chemin qui grimpe bien à droite en forêt en direction du Pas de la Coche et qui rejoint en quelques minutes le GR 549 au Habert du Muret 1448 m. Grimper vers l'est, le chemin est caillouteux et parfois humide. Il est suivi de quelques passages herbeux bien agréables et une succession de sous-bois, de clairières et de parties escarpées, le tout avec une pente régulière pour atteindre le replat herbeux juste sous le Habert d'Aiguebelle 1700 m. Monter sud-est sous les pylônes électriques en direction du Pas de la Coche. Le sentier bien marqué s'élève en larges lacets jusqu'au Pas de la Coche 1989 m. Le lac de la Coche est juste en contrebas.

Retour :
Variante 1 : Revenir par le même itinéraire. 1 H 30
Variante 2 : Du Pas de la Coche, suivre le sentier du col de la Vache qui descend un petit vallon, puis amorce une longue traversée à flanc sous le Pas du Pin. Après le franchissement du torrent du Grand Clôt, abandonner le sentier du col de la Vache pour remonter d'abord vers le nord en direction d'un vaste éboulis, puis plein ouest. Quelques cairns indiquent le chemin et une vague sente permet de passer à proximité de la station météo et d'atteindre le col de l'Aigleton 2266 m. Entamer la descente directe sur le Habert d'Aiguebelle par le versant ouest en suivant les cairns. Le passage est raide, tantôt rocailleux, tantôt herbeux. Après la traversée d'un large chaos rocheux, le sentier dévale un goulet herbeux pentu pour rejoindre le sentier des lacs de Vénétier, puis celui emprunté pour la montée au lac de la Coche. Redescendre au parking. 3 H 30

Difficulté  -  
La montée au lac de la Coche ne présente pas de difficulté particulière, hormis la pente soutenue au départ. Le retour par le col de l'Aigleton s'adresse à de bon marcheur aguerri et bien équipé. Partie très pentue pour atteindre le col de l'Aigleton (1 H 30).
Le parcours se fait dans un univers minéral ambiance haute montagne. La récompense peut-être qui sait. la rencontre avec des bouquetins présents dans ce secteur.

 Les temps indiqués sont informatifs, ils varient suivant chaque randonneur. Il faut savoir qu'en moyenne un randonneur effectue environ 300 m de dénivelé à l'heure en montée et 450 m à la descente.
(Août 2011)   Ajouter un favori sur Google
  1 


2
 


1
 


3
 


4
 


5 


6
 


6 
 
 
Annuaire  -  Livre d'Or  -  Recommander ce site  -  Infos légales  -  Plan du site  -  Sommaire  -
Copyright © 2003-2016 - Tétras lyre - Tous droits réservés