<< Sommaire | Recommander ce site | Fonds d'écran  
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
   
 
   
  Ajouter ce site à vos favoris
Ajouter ce site
à vos favoris
 
















  Carte IGN top 25 3637 OT
-------
Carte IGN top 25 3537 ET

        Télécharger au format PDF    
Topo randonnée Lac et refuge de la Blanche 2500 m, lac Blanchet inférieur 2746 m,
  lac Blanchet supérieur 3025 m, pic de Caramantran 3025 m
    Queyras  
 
 << Photos | Sommaire randonnées | Queyras       Cliquez pour agrandir
 
Accès routier : Guillestre, Château Queyras, Ville-Vieille, Molines-en-
Queyras, Saint-Véran

Départ : Parking de Sainte Luce (bout du village) 2020 m ou entée
village, selon saison

Dénivelé : 713 m avec navette* (en saison) - Départ effectif : Parking
chapelle de Clausis 2360 m
1013 m à pied depuis le parking de Sainte Luce 2020 m

Horaire de montée : 2 H 30 avec navette  -  + 1 H 30 Sans navette
Horaire Global : 4 H 00 avec navette  -  + 3 H 00 Sans navette


Descriptif :
Cette randonnée en partie hors sentier balisé se situe au cour du Queyras, au départ de Saint-Véran, plus haut village d'Europe (1) qui enchantera les randonneurs en quête de paysages superbes. Entre Ubaye et Italie, le refuge de la Blanche et son lac 2500 m (2) dominé par le Rocca Bianca 3059 m et la Tête des Toillies 3175 m (3) est un site remarquable d'un point de vue géologique et botanique. Les linaigrettes, petites fleurs blanches cotonneuses qui agrémentent les rives du lac, sont dotées après la floraison de plumes qui servaient autrefois à garnir les coussins et à confectionner les mèches des lampes. Le lac de la Blanche (4) est la source de l'Aigue Blanche qui se jette dans le Guil au niveau de Château-Ville-Vieille.
Les lacs Blanchet inférieur 2746 m (5) et supérieur 2810 m (7), ont pour toile de fond la montagne basaltique de la Tête des Toillies (6)(8). La vue imprenable depuis les lacs sur le pic de Caramantran, la Rocca Bianca et la Tête des Toillies donne à cet univers minéral, aux roches polies par les glaciers, ce côté majestueux à ce paysage qu'il faut apprécier sans modération. Les linaigrettes présentes en nombre autour des lacs donnent à ce site une ambiance bucolique et met en relief ce beau vallon.
Le col de Saint-Véran 2844 m (10), frontière France/Italie, et son astucieux système de visée permet d'observer les sommets environnants comme le Mont Viso et en contrebas Maddalena et le lac Di Castello en Italie (9)
Le pic de Caramantran 3025 m (11), l'un des 3000 les plus accessibles des Alpes françaises et le mont sans nom 3033 m, point culminant de cette randonnée, dévoilent à leurs sommets tout l'arc alpin du Mercantour, l'Ubaye, au Mont Rose en passant par les Ecrins, le Pelvoux. Le Mont Viso trône tel un seigneur lorsqu'il n'est pas caché par une brume montant de la plaine du Pô, ce qui est fréquent l'été. A vos pieds l'Italie ainsi que le refuge et le lac de la Blanche.
Vous remarquerez au col de Chamoussière (12) les superbes cairns qui se dressent (13) tel une sculpture et profiterez également de la vue sur le vallon de Saint-Véran (14) qui s'offre à vous. De nombreuses marmottes (15) tout au long du parcours vous accompagneront pour redescendre sur la chapelle de Clausis (16).

Itinéraire :
En saison je vous conseille d'utiliser la navette (payante) pour rejoindre la chapelle de Clausis, départ réel de cette randonnée. La piste est très poussiéreuse distante de cinq kilomètres et n'est pas très agréable à faire à pied étant donné son étroitesse et la circulation assez soutenue des navettes.
Du parking, terminus de la navette, remontez jusqu'à la chapelle de Clausis (Notre-Dame du Mont Carmel) 2340 m, belle petite pente pour commencer. Poursuivez sur cette même piste dans le large vallon. Après une traversée ascendante peu prononcée du vallon, à l'intersection laissez le sentier à droite (col de la Noire, pic de l'Escolie, col Blanchet) et continuez tout droit pour arriver au refuge et au lac de la Blanche. 2500 m N'empruntez pas le chemin qui monte entre le refuge et le panneau solaire mais, prenez le sentier à droite à l'extrémité du lac. Ne le contournez pas et grimpez par le sentier (trait jaune) le long du ruisseau qui alimente le lac. La pente en larges lacets est soutenue, puis devient un peu moins raide pour atteindre le premier lac Blanchet, le lac inférieur 2746 m. Au croisement devant le lac, laissez le sentier à droite qui grimpe dans les éboulis au col Blanchet 2897 m pour prendre celui à gauche qui permet d'accéder au lac. Remontez hors sentier (un sillon peu marqué indique tout de même le chemin à suivre) dans les ressauts rocheux le vallon bien marqué au dessus du lac pour rejoindre le lac Blanchet supérieur 2810 m. Remontez le vallon au-dessus du lac (sentier plus ou moins marqué suivant les endroits) au milieu des ressauts rocheux. Traversez le replat et au bout de celui-ci remontez sur la droite hors sentier en suivant les quelques cairns qui indiquent la direction à suivre. Continuez à flanc, au pied des gros blocs rocheux de la Rocca Bianca et remontez jusqu'à la crête située au-dessus. Obliquez à gauche et suivre le sentier de crête jusqu'au col de Saint-Véran 2844 m. Prenez la sente en face sur la crête qui grimpe bien jusqu'au pic de Caramantran 3025 m et au pic sans nom 3033 m, le point culminant. Pour ceux qui ne souhaitent pas aller au pic de Caramantran, voir itinéraire retour variante 2.

Retour :
Redescendez au collet, puis obliquez à droite pour aller au col de Chamoussière 2884 m en dix minutes. Prenez à droite, amorcez la descente en direction de Saint-Véran par le GR 58 pour rejoindre le sentier montant du col de Saint-Véran (GR 58 variante). Poursuivez votre descente pour retrouver le pont au-dessus de la chapelle de Claussis. Retour à Saint-Véran par la navette (dernière navette - 18 H) ou à pied par la piste ( 5 kms - 1 H 30). 1 H 30

Variante 2 : Au col de Saint-Véran descendre à gauche par le GR 58. Au croisement plus bas, laissez le sentier qui monte à droite au col de Chamoussière (trait jaune) ainsi que celui de gauche qui descend au refuge de la Blanche, col de la Noire. Descendre en face, traversez le rif de Chamoussière. A la bifurcation, laissez le sentier à droite qui monte au col de Chamoussière (GR 58) et continuez la descente sur celui en face (GR 58) jusqu'à la piste et le pont au-dessus de la chapelle de Claussis. Retour à Saint-Véran par la navette (dernière navette - 18 H) ou à pied par la piste ( 5 kms - 1 H 30). 1 H 30

Difficulté
S'adresse au bon marcheur expérimenté. Pente parfois très soutenue et montée finale au pic de Caramantran un peu sportive. Savoir lire une carte et s'orienter est bien utile pour bien comprendre l'itinéraire.

*Une navette payante assure le transport toute les 30 mn jusqu'à la chapelle de Clausis depuis 8 H 00. Hors saison possibilité d'accéder au parking situé juste en dessous de la chapelle de Clausis en voiture par la piste carrossable (5 kms).

Tarif 2012 navette : 10 € par personne aller/retour - 7,80 € pour les résidents et ceux séjournant à Saint-Véran.

 
1 


1 


2 


3 


4 


5 


6 


5 


6 


3 


7 


7 


8 


13   
 
 10    10   
9  7   
 13    12     
11 11   
 14    14    
15  16   
 Les temps indiqués sont informatifs, ils varient suivant chaque randonneur. Il faut savoir qu'en moyenne un randonneur effectue environ 300 m de dénivelé à l'heure en montée et 450 m à la descente.
                    (Août 2012)   Ajouter un favori sur Google
 
Annuaire  -  Livre d'Or  -  Recommander ce site  -  Infos légales  -  Plan du site  -  Sommaire  -
Copyright © 2003-2017 - Tétras lyre - Tous droits réservés