<< Sommaire | Recommander ce site | Fonds d'écran  
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
   
 
   
  Ajouter ce site à vos favoris
Ajouter ce site
à vos favoris
 
   
 
 
      Site officiel  
 

 << Galeries | Sommaire randonnées | Ecrins | Carte parc des Ecrins | Refuges
 
 Le Parc national des Ecrins est né le 27 mars 1973, il est le cinquième en France après la Vanoise, Port-Cros, les Pyrénées et les Cévennes. Dès 1913, un Parc national de la Bérarde avait été créé par l'administration des eaux et forêts sous l'implulsion des alpinistes et du club alpin français. Entre Gap, Grenoble et Briançon le Parc National des Ecrins est délimité par la Romanche au nord, la Guisane et la Durance à l'est et au sud, le Drac à l'ouest. La superficie de la zone centrale est de 91 000 ha, la zone périphérique représente 180 000 ha. 1800 espèces végétales dont 40 rares ou menacées, 210 espèces d'oiseaux (dont 37 couples d'aigles royaux), 12 000 chamois, 200 bouquetins, marmottes, hermines occupent ce vaste territoire. Le Parc dispose de 740 km de sentiers balisés et de 42 refuges pour vos randonnées pédestres. Le Parc des Ecrins c'est aussi 17 000 ha de glaciers, 36 750 ha d'alpages (estives) et 3 000 ha de forêts. Le mélézin reste la forêt la plus représentative du massif, mais les pins cembro et les pins crochets sont également présents. L'altitude du Parc dont plus de cent sommets dépassent les 3000 m oscille entre 800 et 4102 m avec la Barre des Ecrins point culminant du Parc.

 Un Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais fragile. Cet espace est soumis à une réglementation qui relève d'un code de bonne conduite et ne pas la respecter c'est s'exposer à des amendes.
   
Annuaire  -  Livre d'Or  -  Recommander ce site  -  Infos légales  -  Plan du site  -  Sommaire  -
Copyright © 2003-2014 - Tétras lyre - Tous droits réservés